Qui sommes-nous?

L'institut de Recherche Idiap est une fondation de recherche à but non lucratif basé à Martigny en Suisse. Ses trois piliers sont la recherche, la formation (études supérieures et post-grade) et le transfert de technologie dans le domaine de l’intelligence artificielle théorique et appliquée.

Les domaines de recherche de l'Institut comprennent, entre autres, la reconnaissance vocale et visuelle, le machine learning, les interactions homme-machine, la robotique, l'analyse du langage, l'informatique sociale, la génomique, ou encore la bio imagerie. Les activités de l'Idiap se divisent en onze groupes de recherche complémentaires et onze domaines d'applications. L'Institut est affilié à l'Ecole Polytechnique Fédérale de Lausanne (EPFL) et fait partie des instituts de recherche indépendants les plus actifs dans les technologies de l’information.

Depuis 2008, l'Idiap a renforcé ses liens avec l'Ecole polytechnique fédérale de Lausanne au travers d'un plan de développement commun et d'une alliance stratégique avec le "Domaine des EPF". Plusieurs chercheurs de l'Idiap bénéficient d'un titre académique EPFL et sont chargés de cours post-grades et du second cycle. Ils supervisent également des doctorants qui effectuent leur thèse à l'Idiap.

Le directeur de l'institut est le professeur Hervé Bourlard, également professeur à l'EPFL et directeur du laboratoire LIDIAP.

Le financement du budget de l'Idiap, qui s’élève à plus de 12 millions de francs suisses, est assuré à 54% par des projets de recherche décrochés au terme de processus compétitifs et à 46% par des fonds publics. L'Idiap compte une centaine de collaborateurs incluant des chercheurs seniors, des chercheurs, des post-doctorants, des doctorants et des visiteurs. L’équipe administrative de l'Idiap fournit aux chercheurs des services et une infrastructure de calcul uniques. L'Idiap est installé depuis 2007 dans l'aile ouest du Centre du Parc de Martigny. Il y occupe 2'500 m2 de locaux, répartis sur quatre étages.

 

Quelles sont nos valeurs et nos missions?

L'Idiap a été fondé en 1991 par la Ville de Martigny, l'Etat du Valais, l'Ecole polytechnique fédérale de Lausanne (EPFL), l’Université de Genève et Swisscom, avec le soutien de la Fondation Dalle Molle. Inspiré par le caractère visionnaire d'Angelo Dalle Molle, le but de l'Institut est de promouvoir la qualité de la vie à travers le progrès scientifique en lien avec le traitement de l’information multimédia et sensorielle. D'où son slogan: "Artificial Intelligence for Society (l'intelligence artificielle au service de la société)".

L’Idiap est reconnu par la Confédération comme faisant partie du domaine stratégique des EPF et soutenu en vertu de la loi fédérale sur l’encouragement de la recherche et de l’innovation (LERI), art. 15 al. 3b. Les activités de l’Institut s’orientent selon 3 missions complémentaires :

  • Recherche

Mener des projets de recherche fondamentale au plus haut niveau dans ses domaines de prédilection, s’assurant ainsi une place parmi les meilleurs à l’échelle nationale, européenne et mondiale. Sur la scène internationale, l’Idiap bénéficie d’un large réseau de partenaires et collabore activement avec de grandes universités, des centres de recherche publics ou privés, etc. Les projets de recherche compétitifs garantissent environ 50% du financement de l’institut.

  • Transfert de technologie

Assurer le transfert de technologie à travers la dissémination la plus large possible de ses résultats de recherche dans la communauté scientifique, mais aussi et surtout en tissant des liens étroits avec le monde industriel. Le transfert de technologie représente environ 10% du budget de l’Idiap. Grâce à l’incubateur The Ark sur le site d’IdeArk, l’Idiap permet l’éclosion de nombreuses start-up.

  • Formation

Former la relève en faisant découvrir le monde de la recherche à des stagiaires, en accueillant de jeunes chercheurs talentueux préparant leur doctorat, et en dispensant de nombreux cours à l’EPFL et en interne. Un collaborateur scientifique sur deux est un doctorant.

 

Domaines d'application

1
Biometric Security & Privacy


Développement de nouveaux algorithmes de traitement d’image et de reconnaissance des formes pour la reconnaissance de visage (2D, 3D et proche infrarouge), reconnaissance du locuteur, détection d’attaques (antispoofing) ou encore étude des modalités biométriques émergentes (électrophysiologie et veines), open science grâce à l’utilisation d’une librairie propre.

2
Biosignal Processing


Analyse des données de e-santé, détection des signaux biologiques humains pour des applications médicales et scientifiques, utilisation des techniques de machine learning, acquisition et analyse de données, open science.

3
Energy Informatics


Création de systèmes énergétiques plus intelligents, amélioration de l’efficience énergétique au-delà des composants, simulation de scénario de transition énergétique incluant des mécanismes de contrôle et d’ajustement intelligents pour des bâtiments devant être rénovés, production et stockage d’énergies renouvelables dans le contexte du changement climatique.

4
Computational Bio Imaging


Développement d’algorithmes pour la déconvolution et la super-résolution en microscopie optique, reconstruction tomographique tridimensionnelle, plus généralement, combinaison de dispositifs et procédés de détection inhabituels avec des logiciels de calcul pour produire des images idéalement adaptées à l'observation et la quantification de systèmes biologiques complexes et vivants.

5
Machine Learning


Propriétés computationnelles de l’apprentissage statistique, analyse automatique d’images, en particulier l’extraction automatique de sémantique, détection d’objets, et suivi de personnes et de structures biologiques.

6
Natural Language Understanding


Neural machine translation, summarisation, information retrieval and extraction, text classification, attention-based deep learning models of language understanding, representation learning for modelling abstraction and natural language inference.

7
Perception & Activity Understanding


Développement d’algorithmes fondés sur des méthodes de vision par ordinateur, d’apprentissage, et de fusion de données pour détecter et le suivre des objets et personnes, représenter et caractériser leur état, ainsi que la modélisation de données séquentielles et leur interprétation sous forme de gestes, comportements ou relations sociales.

8
Robot Learning & Interaction


Développer des approches statistiques pour encoder les mouvements et comportements de robots évoluant dans des environnements non contraints, modèles avec rôles multiples (reconnaissance, prédiction, reproduction), stratégies d'apprentissage (imitation, émulation, correction incrémentale ou exploration).

9
Social Computing


Analyse comportementale des interactions face-à-face, crowdsourcing et traitement a grande échelle de données urbaines, smartphones et réseaux sociaux.

10
Speech & Audio Processing


Reconnaissance automatique de la parole de manière statistique, synthèse vocale et le traitement générique de l’information audio (localisation de la source, des réseaux de microphones, segmentation par locuteur, indexation de l’information, codage du signal vocal à de très bas débits, analyse du bruit de fond).

11
Uncertainty Quantification & Optimal Design


Méthodes de processus Gaussiens, la planification d'expériences numériques pour l'optimisation, l'inversion, et autres problèmes apparentés. Les domaines d'application incluent notamment l'énergie et les géosciences, avec des collaborations allant de l'ingénierie de sûreté à l'hydrologie en passant par les sciences du climat.

 

Offres d'emploi en IA dans le Valais

L'institut de recherche propose un nombre important d'emplois dans le domaine de l'Intelligence Artificielle (IA) et situés en Valais (Martigny). Il s'agit de postes de recherche tels que PhD, Postdoc ou même chercheurs plus confirmés. N'hésitez pas à consulter notre page "jobs IA en Valais".

 

Chiffres clés

  • Ressources budgétaires (2019)

    • Budget total : 12.26 million
    • Fonds publics : 42%
    • Financement de projets de recherche : 54%
    • Provisions: 4%

     

  • Resources Humaines (Décembre 2019)

    • 5 professeurs
    • 1 maître d'enseignement et de recherche
    • 9 chercheurs permanents
    • 7 chercheurs associés
    • 28 postdocs
    • 48 doctorants
    • 14 ingénieurs développement
    • 6 ingénieurs système
    • 27 stagiaires (moyenne annuelle)
    • 19 collaborateurs administratifs
    • 31 nationalités
  • Activités scientifiques (2019)

    • participation dans 67 programmes de recherche
    • participation à plus de 48 consortia de recherche
    • 112 publications scientifiques revues par les pairs
    • 6 thèses de doctorat

     

Infrastructures

  • 2500 m2 de bureaux
  • 3 salles de réunion
  • 1 salle de conférence
  • 1 salle de serveur
  • 1 bibliothèque
  • 3 laboratoires

IT

  • 140 postes de travail
  • 60 serveurs physiques
  • 500 ordinateurs virtuels
  • 450 TB de stockage
  • 1000 CPU dédiés aux calculs scientifiques
  • 130 GPU dédiés aux calculs scientifiques
  • 13 TB de RAM dédiés aux calculs scientifiques

Membres fondateurs

  • Ville de Martigny

    Ville de Martigny

  • Etat du Valais

    Etat du Valais

  • EPFL

    EPFL

  • Université de Geneve

    Université de Geneve

  • Swisscom

    Swisscom