Chercheurs

Prof. Hervé Bourlard

Directeur de l’Idiap et Chef du groupe « Speech & Audio Processing »

herve.bourlard[at]idiap.ch

Visit personal webpage

 

Le professeur Hervé Bourlard est directeur de l'institut de recherche Idiap, professeur ordinaire à l’EPFL, et membre externe (ainsi que membre du conseil de direction) de l'Institut International de Sciences Informatiques (ICSI) à Berkeley en Californie. Il a aussi été directeur fondateur, et principal investigateur, du Pôle de Recherche National (PRN) IM2 sur la Gestion Interactive de l’Information Multimodale (2001-2013).

Ses intérêts de recherche actuels incluent particulièrement la classification statistique de formes, le traitement du signal, le traitement de signaux multi-canaux, les réseaux de neurones artificiels, et les mathématiques appliquées, avec un large éventail d’applications dans les Technologies de l’Information et Communication, incluant le traitement du langage parlé, la reconnaissance de la parole et du locuteur, la modélisation du langage, les interactions multimodales, les interactions sociales (multi-party) augmentées, et les environnements de collaboration à distance.

Il est membre « Fellow » de l’IEEE et de l’ISCA (International Speech Communication Association), Membre du Conseil Européen ACM, et membre élu de l’Académie Suisse des Sciences de l’Ingénieur. Il est le bénéficiaire de plusieurs prix scientifiques et entrepreneuriaux prestigieux.

Prof. Daniel Gatica-Perez

Chef du groupe « Social Computing »

daniel.gatica-perez[at]idiap.ch

Visit personal webpage

 

Le professeur Daniel Gatica-Perez dirige le groupe « Social Computing » à l’Idiap. Il est également Professeur Titulaire à l’EPFL, à la faculté des sciences et techniques de l’ingénieur, au sein du Collège des humanités et de l’Institut des humanités digitales.

Ses recherches intègrent les théories et les méthodes de l’informatique ubiquitaire, les médias sociaux, l’apprentissage automatique, et les sciences sociales pour comprendre le comportement humain et social dans la vie courante et créer des applications pour le bien social. Son travail actuel inclut le "mobile crowdsourcing" (production participative urbaine sur téléphone mobile), l’analyse à large échelle des médias sociaux, des données de smartphone et des données libres urbaines (open data), et finalement l’analyse des conversations face à face et en ligne.

Ses recherches sont subventionnées par le SNSF, la CTI, l’UE, et les partenaires industriels. Il travaille aussi avec les villes et les organisations locales dans des projets d’innovation sociale.

 

Dr. François Fleuret

Chef du groupe « Computer Vision and Learning »

francois.fleuret[at]idiap.ch

Visit personal webpage

 

François Fleuret a obtenu un doctorat en mathématiques à l’INRIA et l’Université Paris VI en 2000, et une habilitation en Mathématiques à l’Université Paris XIII en 2006. Il dirige le groupe d’apprentissage et de vision par ordinateur depuis 2007. Il est Maître d’Enseignement et de Recherche à l’École Polytechnique Fédérale de Lausanne (EPFL) depuis 2011, où il enseigne l’apprentissage automatique.

Il est éditeur associé pour les « IEEE Transactions on Pattern Analysis and Machine Intelligence » depuis 2012, et dans les comité d'organisations et de programmes de multiples conférences internationales de premier plan en apprentissage automatique et en vision par ordinateur. Il est membre du comité du programme doctoral en Génie Electrique à l'EPFL.

Son principal sujet de recherche est l’apprentissage automatique appliqué à la vision par ordinateur, avec un intérêt particulier pour les aspects mathématiques et les petits échantillons d’apprentissage.

Dr. Jean-Marc Odobez

Chef du groupe « Perception & Activity Understanding »

jean-marc.odobez[at]idiap.ch

Visit personal webpage

 

Jean-Marc Odobez a obtenu son doctorat à l’Université de Rennes/INRIA en 1994, et a été Maître de Conférences en informatique à l’université du Maine, Le Mans, France, de 1996 à 2001. Il est maintenant chercheur senior à l’Idiap et Maître d’Enseignement et de Recherche (MER) à la faculté des Sciences et Techniques de l’Ingénieur (STI) de l’Ecole Polytechnique Fédérale de Lausanne (EPFL).

Son thème de recherche est la conception de systèmes de perception multimodaux et la recherche de méthodes dans les domaines du traitement du signal, de la vision par ordinateur, de l’apprentissage automatique, ou des sciences sociales pour modéliser, comprendre et reconnaître l’activité humaine, les comportements, la communication non-verbale et les interactions humaines ou homme-robot. Les domaines d’application sont la surveillance, l’analyse de contenu multimédias ou la robotique sociale.

Il est auteur ou co-auteur de plus de 150 articles et a été l’investigateur principal de plus de 14 projets européens et suisses. Il détient plusieurs brevets en vison par ordinateur et est le co-fondateur des sociétés Klewel SA (www.klewel.ch) et Eyeware SA (http://www.eyeware.tech/). Il est membre de l’IEEE et éditeur associé des journaux «IEEE Transaction on Circuits and Systems for Video Technology » and « Machine Vision and Application»

 

Dr. Sylvain Calinon

Chef du groupe « Robot Learning & Interaction »

sylvain.calinon[at]idiap.ch

Visit personal webpage

 

Sylvain Calinon est un chercheur permanent à l’Idiap depuis mai 2014, dont les intérêts de recherches couvrent l’apprentissage automatique et l’interaction homme-robot.

Ses sujets de recherche se concentrent sur les applications de robotique centrées sur l’humain dans lesquelles le robot peut développer de nouvelles compétences en interagissant avec l’utilisateur. Le défi est d’acquérir des compétences à partir de peu de démonstrations et d’interactions, avec une exigence de forte généralisation. Cela nécessite le développement d’interfaces intuitives d’apprentissage pour acquérir des démonstrations significatives, le développement de modèles qui peuvent exploiter la structure et la géométrie des données acquises de manière efficace, et le développement de techniques de contrôle adaptatif qui peuvent exploiter les variations de la tâche à apprendre.

Dr. Philip N. Garner

Groupe « Speech & Audio Processing »

phil.garne[at]idiap.ch

Visit personal webpage

 

Philip N. Garner a obtenu le diplôme M.Eng en ingénierie électronique de l’Université de Southampton, G.B., en 1991, et le doctorat (par publication) de l’Université de East Anglia, G.B., en 2012.

Depuis avril 2007, il est chercheur sénior et il continue à travailler en recherche et développement de la reconnaissance de la parole, du traitement et de la synthèse du signal. Il a également une position de chargé de cours à l’EPFL.

Il est membre sénior de l’IEEE, et a publié internationalement dans des actes de conférences, des brevets, des journaux et des livres et en tant qu’éditeur coordinateur de l’ ISO/IEC 15938-4 (MPEG-7 Audio). Il est l’auteur de plusieurs brevets.

 

Dr. David Ginsbourger

Chef du groupe « Uncertainty Quantification and Optimal Design »

david.ginsbourger[at]idiap.ch

Visit personal webpage

 

David Ginsbourger dirige le groupe “Uncertainty Quantification and Optimal Design”.

Il est aussi privat-docent à l’Institut de Statistiques Mathématiques et Sciences Actuarielles, Département de Mathématiques et Statistiques de l’Université de Berne.

Il s’intéresse principalement à la modélisation stochastique, l’optimisation globale et les algorithmes d’inversion, avec une expertise centrée sur les méthodes de processus gaussiens et la planification d’expériences numériques. Son groupe est actuellement en collaboration avec des collègues en statistiques, hydrologie, sciences climatiques, génie mécanique et plus encore.

Dr. Michael Liebling

Chef du groupe « Computational Bioimaging »

michael.liebling[at]idiap.ch

Visit personal webpage

 

Michael Liebling dirige le groupe “Computational Bioimaging” à l’Idiap. Il est également associé à l’université de Californie à Santa Barbara, où il était professeur associé dans le département de Génie Electrique et Informatique jusqu’en 2017. Il a obtenu son doctorat (Dr.ès sc.) à l’EPFL en 2004.

Ses sujets de recherche sont l’acquisition, la reconstruction, le traitement et l’analyse d’images biologiques. Plus spécifiquement, il se concentre sur le développement de nouveaux instruments de microscopie associés à des outils de calculs pour quantifier des systèmes biologiques dynamiques. Les outils développés dans son équipe ont permis l'imagerie cellulaire dynamique, multimodale et in vivo pendant la morphogenèse du cœur embryonnaire.

 

Dr. Mathew Magimai-Doss

Groupe « Speech & Audio Processing »

mathew.magimaidoss[at]idiap.ch

Visit personal webpage

 

Mathew Magimai Doss est un chercheur sénior au sein du groupe « Speech and Audio Processing » depuis 2007. Il est aussi chargé de cours à l’EPFL depuis 2010. Il a obtenu son doctorat (Dr.ès sc.) en Génie Electrique et Electronique à l’EPFL en 2005. Il a publié plus de 90 articles dans des journaux et des conférences.

Il est le co-fondateur de AudioSearch Sarl, une spin-off de l’Idiap depuis 2010. Ses sujets de recherche sont le traitement de la parole et de l’audio, le traitement du signal, la reconnaissance de formes statistiques, et les réseaux de neurones artificiels.

Dr. Sébastien Marcel

Chef du groupe « Biometric Person Recognition »

sebastien.marcel[at]idiap.ch

Visit personal webpage

 

Sébastien Marcel dirige le groupe « Biometric Person Recognition and Privacy». Il est également le directeur du Centre Suisse de Recherche et d'Evaluation en Sécurité Biométrique crée en 2015. En 2010, il a été nommé Professeur associé invité à l’Université de Cagliari (IT). Il est également chargé de cours à l’École Polytechnique Fédérale de Lausanne (EPFL). Il a obtenu son doctorat en traitement du signal à l’Université de Rennes I en France en 2000.

Il est actuellement intéressé par la reconnaissance des formes et l’apprentissage automatique axés sur la sécurité biométrique c’est-à-dire la reconnaissance de visage, du locuteur, des veines et détection d’attaques de présentation (anti-spoofing).

Il est actuellement éditeur associé de l’« IEEE Signal Processing Letters ». Il a été éditeur associé de l’« IEEE Transaction on Information Forensics and Security (TIFS) », co-éditeur du «Handbook of Biometric Anti-Spoofing », éditeur invité de l’édition spéciale du « Biometric Spoofing and Countermeasures » et de l’ « IEEE Signal Processing Magazine » Edition Spéciale « Biometric Security and Privacy ».

Il a été l’investigateur principal de plusieurs projets FP7 européens : MOBIO, TABULA RASA et BEAT. Ces recherches récentes ont été financées par le SNSF, la CTI, la Norvège, DARPA/IARPA et l’industrie (Safran Morpho, Google).

 

Dr. Petr Motlicek

Groupe « Speech & Audio Processing »

petr.motlicek[at]idiap.ch

Visit personal webpage

 

Petr Motlicek est un chercheur au sein du groupe « Speech and Audio Processing » depuis 2005. Il a également une position d’enseignant externe à l’Université de Technologie de Brno dans la faculté de Technologie de l’Information, en République Tchèque. Il a obtenu son doctorat en Génie Electrique et Informatique à l’Université de Technologie de Brno. Son travail scientifique a été en partie fait à l’« Oregon Graduate Institute » et à l’Ecole Supérieure d'Ingénieurs en Electrotechnique et Electronique.

Ses activités de recherche sont orientées autour des technologies du traitement de la parole et de l’audio (codage et reconnaissance de la voix, reconnaissance du locuteur), analyse de conversation et apprentissage automatique. Une grande partie des applications conçues sont développées en collaboration avec les départements de sécurité gouvernementaux au niveau suisse (LEA) ou européen. Il a largement contribué à Kaldi, un logiciel libre développé pour les tâches de reconnaissance de la parole et du locuteur, avec beaucoup de nouvelles librairies pour le traitement du signal fournies par l’Idiap.

Dr. Andrei Popescu-Belis

Chef du groupe « Natural Language Processing »

andrei.popescu-belis[at]idiap.ch

Visit personal webpage

 

Andrei Popescu-Belis dirige le groupe « Natural Language Processing (NLP) ». Il a obtenu son doctorat en informatique et traitement automatique des langues au LIMSI-CNRS, Université de Paris XI en 1999. Il est également chargé de cours à l’EPFL, où il a créé le cours doctoral sur les technologies de la langue. Il a publié plus de 100 articles de journaux et conférences.

Ses sujets de recherche sont le traitement automatique des langues, la traduction automatique, la recherche d’information, les ressources linguistiques et multimodales, et l’évaluation des systèmes linguistiques et interactifs.