Aperçu

 

Human & Media Computing

L'institut de recherche Idiap est une fondation de recherche à but non lucratif affiliée à l'Ecole Polytechnique Fédérale de Lausanne (EPFL). Ses trois piliers sont la recherche, la formation et le transfert de technologie dans les domaines du management de l'information multimédia, des systèmes perceptifs et cognitifs, des médias sociaux, de la reconnaissance biométrique des personnes, des interfaces d'informations multimodales et de l'apprentissage des machines à large échelle.

 

L'Idiap en un coup d'oeil

L’Idiap fait partie des instituts de recherche indépendants les plus actifs dans les technologies de l’information. L'institut de recherche Idiap, situé à Martigny (Valais/Suisse), est une fondation à but non lucratif spécialisée dans la recherche et le développement dans le domaine de la gestion de l'information multimédia. Ses activités se divisent en cinq thèmes de recherche complémentaires et dix domaines d'applications.

L'Idiap a été fondé en 1991 par la Ville de Martigny, l'Etat du Valais, l'Ecole polytechnique fédérale de Lausanne (EPFL), l’Université de Genève et Swisscom. Depuis 2008, l'Idiap a renforcé ses liens avec l'Ecole polytechnique fédérale de Lausanne au travers d'un plan de développement commun et d'une alliance stratégique avec le "Domaine des EPF". Plusieurs chercheurs de l'Idiap bénéficient d'un titre académique EPFL et sont chargés de cours post-grades et du second cycle. Ils supervisent également des doctorants qui effectuent leur thèse à l'Idiap.

Le directeur de l'institut est le professeur Hervé Bourlard, également professeur EPFL et directeur de laboratoire LIDIAP.

Le financement du budget de l'Idiap, qui s’élève à plus de 10 millions de francs suisses, est assuré à 60% par des projets de recherche décrochés au terme de processus compétitifs et à 40% par des fonds publics. L'Idiap compte une centaine de collaborateurs incluant des chercheurs seniors, des chercheurs, des post-doctorants, des doctorants et des visiteurs. L’équipe administrative de l'Idiap fournit aux chercheurs des services et une infrastructure de calcul uniques. L'Idiap est installé depuis 2007 dans l'aile ouest du Centre du Parc de Martigny. Il y occupe 2500 m2 de locaux, répartis sur quatre étages.

 

 

Les trois missions de l'Idiap

[TOP]

L’Institut de Recherche Idiap est une institution reconnue par la Confédération comme faisant partie du domaine stratégique des EPF et soutenue en vertu de la « Loi fédérale sur l’encouragement de la recherche et de l’innovation » (art.15). Sa vision est de promouvoir la qualité de la vie par le progrès scientifique en lien avec le traitement de l’information multimédia et sensorielle. Les activités de l’Idiap s’orientent selon 3 missions complémentaires :

Recherche : Mener des projets de recherche fondamentale au plus haut niveau dans ses domaines de prédilection, s’assurant ainsi une place parmi les meilleurs à l’échelle nationale, européenne et mondiale. Sur la scène internationale, l’Idiap bénéficie d’un large réseau de partenaires et collabore activement avec de grandes universités, des centres de recherche publics ou privés, etc. Les projets de recherche compétitifs garantissent environ 50% du financement de l’institut.

Transfert de technologie : Assurer le transfert de technologie à travers la dissémination la plus large possible de ses résultats de recherche dans la communauté scientifique, mais aussi et surtout en tissant des liens étroits avec le monde industriel. Le transfert de technologie représente environ 10% du budget de l’Idiap. Grâce à l’incubateur The Ark sur le site d’IdeArk, l’Idiap permet l’éclosion de nombreuses start-up.

Formation : Former la relève en faisant découvrir le monde de la recherche à des stagiaires, en accueillant de jeunes chercheurs talentueux préparant leur doctorat, et en dispensant de nombreux cours à l’EPFL et en interne. Un collaborateur scientifique sur deux est un doctorant.

 

 

Chiffres clés

[TOP]

  • Ressources budgétaires (exercice 2016)

    • Budget total : 10.2 million
    • Fonds publics : 47%
    • Financement de projets de recherche : 53%

  • Resources Humaines (Décembre 2015)

    • 2 professeurs
    • 2 maîtres d'enseignement et de recherche
    • 14 chercheurs permanents et seniors et collaborateurs scientifiques
    • 16 postdocs
    • 26 doctorants
    • 11 ingénieurs développement
    • 6 ingénieurs système
    • 10 stagiaires (moyenne annuelle)
    • 7 personnels administratifs
    • 29 nationalités
  • Activités scientifiques (exercice 2015)

    • participation dans 58 programmes de recherche
    • participation à plus de 25 consortia de recherche
    • 232 publications scientifiques (118 peer reviewed, 114 internes)
    • 7 thèses de doctorat

Membres fondateurs

[TOP]

  • Ville de Martigny

  • Etat du Valais

  • EPFL

  • Université de Geneve

  • Swisscom